OM2.jpg

Les arbres sauveront nos cités


Que seraient nos villes sans arbres ?


Sans ces compagnons de tous les jours, elles seraient sûrement trop minérales, trop géométriques, et en conséquence assez invivables. Tout en régulant la température, l’humidité, et réduisant la pollution, ils nous apportent leurs fantaisies changeantes au fil des saisons, leurs rondeurs bienveillantes et toute une animation au milieu de nos bâtiments rigides et statiques.
Les arbres, havres de vie, bourdonnent, pépient et dansent avec le vent.


Accordons-nous à ces êtres suffisamment d’attention et de place dans nos cités ? Avons-nous fait tout le nécessaire pour cohabiter harmonieusement avec eux ?
Les arbres ne sont pas interchangeables et déplaçables à volonté comme du mobilier urbain.


Par cette série révélant et magnifiant la beauté des arbres, je souhaite sensibiliser le plus grand nombre de personnes à ces êtres vivants. Avec des représentations impressionnistes de 3 et 4m de large, je cherche aussi à étonner et séduire le visiteur pour qu’il se pose devant en se questionnant. L’arbre est l’invité d’honneur et son environnement s’est effacé devant lui, les traces humaines sont devenues subliminales. Le choix de la semiabstraction permet aussi à chacun de construire son propre imaginaire et de s’évader au-delà du cadre proposé.


Faire rentrer davantage de nature dans nos villes n’est pas une utopie ou un vain mot.
Respecter l’Arbre et lui donner une place plus importante est vital pour notre avenir et pour l’avenir de la vie.
L’humanité a besoin des arbres, entre autre pour mieux vivre dans ses villes.


Dostoïevski disait « La beauté sauvera le monde » ... Les arbres sauveront peut-être nos cités ?